Burkina : La mine d’Essakane célèbre une décennie «dorée»

Le 26 septembre 2008, Iamgold Essakane signait une convention minière avec l’Etat burkinabè pour l’exploitation de la mine d’Essakane. Le 26 septembre 2018, soit 10 ans plus tard, pour célébrer cet anniversaire, Iamgold Essakane SA a organisé une cérémonie au cours de laquelle, son Rapport de développement durable a été présenté et un focus a été fait sur les 10 ans de Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) de la mine d’Essakane.

La publication du Rapport de développement durable le 27 septembre 2018 pour commémorer les 10 ans de vie d’Iamgold Essakane SA sur le territoire burkinabè consacre le retour des rapports annuels de responsabilité sociale d’IAMGOLD Essakane SA. Cette reprise a pour but de continuer à accentuer les efforts de transparence et de redevabilité de la société auprès de ses parties prenantes. La présentation du rapport a été parrainée par le ministre des mines et des carrières, Oumarou Idani.

Le Présidium lors de la cérémonie de présentation du Rapport – B24

Le Présidium lors de la cérémonie de présentation du Rapport – B24

En 2018, les chiffres parlent pour IAMGOLD Essakane SA. La mine emploie directement plus de 2.200 personnes dont 95% de nationaux. De ce lot sortent également 11% de femmes. Sur la période 2010 – 2017, l’entreprise a versé au Trésor burkinabè, près de 310 milliards de F CFA. Et selon Oumar Toguyeni, vice-président régional Afrique de l’Ouest d’Iamgold Coorporation, « aujourd’hui, la mine Essakane demeure le fleuron de l’industrie nationale et pèse pour près de 1/3 de la chaîne de valeur globale de l’industrie minière du Burkina Faso ».

« … faire de sa région d’accueil, un oasis de développement »

Le Rapport de « Développement Durable » est une compilation des actions RSE menées au cours des 10 ans de vie jugée « dorée socialement responsable » au Burkina Faso. Il s’agit d’un outil phare « dont se dote notre compagnie dans le but de présenter une revue des performances et des impacts économiques et sociaux de la mine Essakane », soutient Oumar Toguyeni. A ce titre, la mine s’approvisionne pour plus de 100 milliards de F CFA par an auprès de 500 fournisseurs de biens et services installés au Burkina Faso.

IAMGOLD Essakane SA dans sa stratégie RSE entend « contribuer à faire de sa région d’accueil, le Sahel, un oasis de développement ». La mine a ainsi pris l’engagement d’investir dans les communes à travers la mise en œuvre de plusieurs projets qui impactent directement la vie des populations. Partant, près de deux milliards de F CFA ont été investis depuis 2014 au profit des Plans de développement des communes de Dori, Falagountou, Gorom, Markoye et du Plan régional de développement des communautés.

Financement accordé par an et par Commune – IAMGOLD Essakane SA

Financement accordé par an et par Commune – IAMGOLD Essakane SA

Par ailleurs, dans le volet eau et assainissement, depuis 2007, ce sont plus de 77 forages toutes catégories confondues qui ont été réalisés par exemple. Dans le volet de l’éducation, la mine a participé à la construction de huit (08) écoles primaires et d’un collège d’enseignement général à Essakane site ainsi que 17 cantines scolaires. En 2017, après la signature d’un protocole d’accord avec le ministère en charge de l’enseignement supérieur, IAMGOLD Essakane SA octroie deux bourses internationales (de 11 millions de F CFA par an et par boursier) aux meilleurs bacheliers sur plan national et régional (Sahel) dans les filières scientifiques.

L’exploitation minière a également un impact sur l’environnement. Lors de l’installation de la mine, l’étude d’impact environnemental et social avait identifié la coupe d’environ 100.000 arbres. Pour compenser cette perte annoncée, un reboisement a été lancé en 2009. Partant, en tenant compte des plantations faites sur le site minier, ce sont plus de 200.000 arbres qui ont été plantés. Dans cette même lancée, conformément à la législation burkinabè, un fonds de réhabilitation de 26 milliards de F CFA est prévu pour réaliser le plan de fermeture de la mine.

Lire en intégralité le Rapport développement durable

Pour ses efforts dans la cadre de la Responsabilité sociale d’entreprise (RSE), IAMGOLD Essakane SA a été primé en leadership par l’Association minière du Canada en 2014 et 2018. En 2015, la société minière a également reçu deux prix spéciaux RSE en environnement et en Droits humains délivrés par des organisations de la société civile burkinabè.

A noter que la fin prévue des opérations de la mine d’IAMGOLD Essakane SA est pour 2025. « Nous continuerons nos activités de prospection pour découvrir de nouveaux gisements rentables », note Oumar Toguyeni, vice-président régional Afrique de l’Ouest d’Iamgold Coorporation. Le ministre des mines et des carrières, Oumarou Idani a pour sa part salué le leadership de la mine d’Essakane. « Vous avez très vite compris que vous partagez avec les communautés hôtes, un destin commun ». Il a invité l’entreprise minière à poursuivre ses actions RSE.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR