l’Initiative de Renforcement du capital productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME)

Soutien aux PME : Le ministre du commerce lance un appel à souscription

Le Ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré, a procédé au lancement de la souscription pour la mise en œuvre de l’Initiative de Renforcement du capital productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME) ce mercredi 19 septembre 2018 à Ouagadougou. Cette initiative vise à équiper 130 PME à fort potentiel de création de richesses et d’emplois en permettant aux bénéficiaires d’augmenter leurs capacités de production.

Le secteur de la transformation agroalimentaire et l’artisanat constituent les principaux pourvoyeurs de revenus et d’emplois au Burkina Faso. Toutefois, les PME qui constituent plus de 80% du tissu économique du pays sont confrontées à des difficultés d’accès au capital nécessaire pour assurer leur croissance, voire leur survie à moyen ou long terme.

C’est dans ce sens que le ministère en charge du  commerce a pris l’initiative de rechercher les moyens pour renforcer le capital productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME) à fort potentiel de création de richesses et d’emplois dans toutes les régions du Burkina Faso.

L’initiative consiste à apporter un appui en équipements de production et en formation à 130 PME, soit 10 par région, à fort potentiel de création de richesses et d’emplois en permettant aux bénéficiaires d’augmenter leurs capacités de production.

D’un coût global de 866 millions de FCFA, l’IRCP-PME sera financée par les opérateurs économiques nationaux, des donateurs-mécènes, etc. Le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, a expliqué que c’est un choix innovant de financement qui vient accompagner les voies classiques.

l’Initiative de Renforcement du capital productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME)

l’Initiative de Renforcement du capital productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME)

Pour lui, c’est dans un esprit de développement participatif, de solidarité et de patriotisme que les acteurs nationaux vont souscrire pour doter les PME des subventions afin de s’équiper en équipements, en formations des responsables clés des entreprises et du coaching.

Par ailleurs, le ministre Kaboré a indiqué que c’est un projet pilote et que le budget n’est pas encore bouclé. Mais il a noté des intentions de financement de 300 millions de FCFA et a profité lancer un appel aux opérateurs économiques nationaux à souscrire pour la prospérité des PME.

La Chambre de commerce a soutenu l’initiative. Mahamadi Ouédraogo, représentant la Chambre de commerce et d’industrie, a fait savoir que cette initiative vise à pallier aux difficultés d’accès au financement.

A la cérémonie de lancement officiel de souscription pour la mise en œuvre de l’Initiative de Renforcement du Capital Productif des Petites et Moyennes Entreprises et Industries (IRCP-PME), ce mercredi 19 septembre 2018 à Ouagadougou, des entreprises ont répondu présent.

Il s’agit de la Maison de l’entreprise avec une souscription de deux millions, l’opérateur de téléphonie mobile Orange et la MABUCIG avec 10 millions de FCFA chacun. La première remise des équipements officielle est prévue pour le jeudi 20 septembre 2018 à Djibo.

Jules César KABORE

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR