Kienfangué : Les produits du monde rural valorisés

L’association pour le développement du monde rural (ADMR) organise du 23 au 27 mai 2017, la 4e édition de la Foire internationale agro sylvo-pastorale de Komsilga (FIKOM) à Kienfangué.

« Promouvoir les activités de production et de transformation des secteurs agricoles, pastoraux et forestiers non-ligneux pour une amélioration durable des revenus des acteurs du monde rural ». C’est  sous ce thème que se tient cette 4e édition de la Foire internationale agro sylvo-pastorale de Komsilga (FIKOM) à Kienfangué, localité située à environ 15 kilomètres à la sortie Sud de la ville de Ouagadougou.

Cette foire est l’une des plus grandes tribunes de promotion du monde rural, au Burkina Faso. Elle mobilise chaque année plus de 5000 visiteurs, et crée un cadre de rencontre entre les producteurs, les transformateurs, les artisans et les organisations paysannes.

Des expositions, des communications sur le thème de la foire et sur le mécanisme de financement et une récompense des trois meilleurs dans chaque filière vont  meubler cette édition de FIKOM.

Jean Victor Ouédraogo, le président du comité d’organisation,

Le président du comité d’organisation, Jean Victor Ouédraogo, explique que des innovations ont été apportées à cette grand-messe du monde paysan avec l’instauration de prix notamment ceux des municipalités du Burkina Faso et de l’AMBF mettant en compétition toutes les communes du pays. Il fait savoir que la 5e édition prévue en mars 2019, deviendra une biennale.

Le ministre des ressources animales, Soumanogo Koutou, représentant le Premier ministre, a laissé entendre que dans le cadre du PNDES, « nous avons mis en branle 5 lots de projets qui consistent à augmenter plus en quantité et en qualité la production laitière et la  transformation du bétail ». Il ajoute que l’élevage et l’agriculture restent les domaines sensibles et porteurs « sur lesquels nous mettons l’accent au niveau gouvernemental ».

Pour rappel, l’ADMR s’est donné pour objectif de contribuer au développement, à la promotion et à la valorisation des produits nationaux et des acteurs du monde rural et agricole à travers la FIKOM.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR