Partenariat public-privé et PNDES : Burkina International briefe les médias

Le concept et l’implication juridique des partenariats public-privé (PPP) ont été expliqués au monde des médias à travers un atelier de renforcement de capacités par le Think tank citoyen Burkina International. Cette rencontre visait à partager des informations et les enjeux des PPP à la presse, ce vendredi 27 janvier 2017 à Ouagadougou.

Le partenariat public privé (PPP) est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Le partenaire privé reçoit en contrepartie un paiement du partenaire public et/ou des usagers du service qu’il gère.

Le Plan national de développement économique et social (PNDES) a prévu la réalisation de projets en PPP.  C’est dans ce cadre que Think tank citoyen Burkina International a organisé une rencontre de renforcement de capacités des journalistes sous le thème « Les partenariats public-privé : concept et implication juridique », ce vendredi.

Deux communications ont été servies aux journalistes avec Harouna Kaboré, président du Think tank Burkina International et du Dr Alain Siri, macro économiste du centre d’analyse des politiques économiques et sociales (CAPES). C’est plus d’une vingtaine de journalistes qui ont pris part à cet atelier.

En rappel, Burkina International est une institution qui regroupe des professionnels chargés de réfléchir sur des questions politiques, économiques, technologiques et sociales. L’organisation produit des études, des rapports et des propositions à l’endroit de personnes physiques et morales dont l’Etat.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR