Burkina : L’UE débourse un demi-milliard de F CFA pour les collectivités territoriales

L’Union européenne a procédé, ce mercredi 25 janvier 2017 à Ouagadougou, à la signature de deux contrats de conventions entre l’Association des municipalités du Burkina Faso (AMBF) et l’Association des régions du Burkina Faso (ARBF).

L’AMBF et l’ARBF sont les structures faîtières des collectivités territoriales. L’Union européenne (UE) accordait son soutien à l’Etat burkinabè au niveau de la décentralisation et du développement local à travers un programme d’appui au développement de la décentralisation des investissements communaux.

Mais la signature de contrats de subvention de ce mercredi est un soutien aux deux organisations qui sont chargées d’accorder un appui à toutes les municipalités et à toutes les régions du Burkina Faso. « C’est un appui que l’UE accorde au processus de décentralisation qui va consister à renforcer les capacités des services déconcentrés de l’Etat et les élus locaux », a affirmé Jean Lamy, chef de délégation de l’Union européenne au Burkina Faso.

Jean Lamy ( en cravate), chef de délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso

L’objectif visé est que  le développement atteigne les collectivités territoriales. Selon Jean Lamy,  pour y arriver,  il faut une bonne organisation et de bons outils.

La subvention a un coût global de 560 millions de F CFA soit 330 millions  à l’AMBF et 230 millions pour l’ARBF. Pour Armand Roland Pierre Béouindé, président de l’AMBF et maire de la ville de Ouagadougou, « ce fonds va servir à des formations, la diffusion des meilleures pratiques possibles pour l’administration des communes ».

Quant à Erick Tiemtoré, président de l’ARBF, il explique que « cela constitue une opportunité réelle pour les deux structures de mobiliser des moyens qui vont nous permettre de jouer pleinement notre rôle et de renforcer notre place dans le paysage institutionnel de la décentralisation dans notre pays ».

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR