Mise en œuvre du PNDES : le gouvernement et les partenaires techniques et financiers s’accordent

Le Premier ministre a rencontré les partenaires techniques et financiers dans le but de s’accorder sur le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES), ce lundi 23 janvier 2017 à Ouagadougou.

A la suite de la conférence de Paris tenue les 7 au 8 décembre 2016 sur le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES), le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a rencontré les partenaires techniques et financiers (PTF) ce lundi 23 janvier 2017. « Après la conférence de Paris sur le financement du PNDES, nous rentrons dans la phase d’opérationnalisation du PNDES », a-t-il déclaré.

Pour lui, pour rendre opérationnel le PNDES il faut discuter avec PTF dans le but matérialiser les intentions de financement. Il ajoute que « il faut que nous parlons le même langage, de la manière de sélectionner les projets, sur la manière d’implémenter les reformes structurelles qui doivent être mises en œuvre dans le cadre du PNDES ».

La rencontre de ce jour visait à s’accorder sur la méthode, les conditions de mobilisation des capitaux et avec la finalisation des études de faisabilités des projets. « Pour que l’argent rentre il faut que les conditions soient réunies »,  a renchéri le Premier ministre.

Cheick Kanté, le représentant des PTF

Les projets du PNDES se mettent peu à peu en place. Pour Cheick Kanté, le représentant des PTF, « c’est 83 projets prioritaires pour lesquels certains ont déjà des études de faisabilité  et d’autres des études pré-faisabilités et d’autres n’en ont pas encore ».

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR