Campagne cotonnière 2017: Les banques internationales promettent 90 millions d’euros

En plus du soutien des banques nationales, la Société burkinabè des Fibres Textiles (SOFITEX) bénéficiera d’un soutien conséquent de banques internationales. Elles ont annoncé un financement de près de 90 millions d’euro pour la campagne 2016-2017.

L’appui financier est assuré par un pool de banques internationales constitué de la Société Générale, de la Société Internationale de Financement  et  de BNP Paribas. Et c’est un montant de 90  millions d’euros qu’elles ont promis d’injecter dans le circuit de la production de coton au Burkina Faso. La convention de financement sera signée le 18 janvier à Paris, au siège de l’Ambassade du Burkina Faso.

Ce financement vise à accompagner le pays, tout le long du processus de production. Il porte notamment sur l’achat du coton graine auprès des producteurs, le transport vers les 15 usines d’égrenage  dont dispose la SOFITEX, l’évacuation de la fibre de coton vers les ports d’embarquement de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin et du Ghana.

Le coton représente 4 % du Produit Intérieur Brut (PIB), et concerne environ 400 000 ménages au « Pays des hommes intègres« . En termes de recettes d’exportations, il contribue pour 17,5%. Pour 2017, une production de plus de 550 000 tonnes de coton graine est attendue.

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR