La mangue africaine s’impose de plus en plus en Europe

Le Brésil (avec 46 0000 tonnes à ce jour) et le Pérou (70 000 tonnes) sont les pays qui expédient le plus de mangues en Europe. Mais de plus en plus, l’Afrique se fait compter parmi les exportateurs incontournables.

Selon FruitTrop, la revue du Cirad, les Européens devraient consommer 300 000 tonnes de mangues en 2016. Et pour cette même année, on estime à plus de 50 000 tonnes les quantités de mangues que la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso ou la Guinée exporteront en Europe. Ainsi donc, sur six mangues consommées sur ce continent, une sera africaine.

 Néanmoins, ces pays connaissent les dégâts causés par la mouche du fruit, surtout le Burkina et le Mali. Or les colis infestés ne traversent pas les frontières de l’Union européenne.

La Côte-d’Ivoire arrive mieux que les autres à éviter ce phénomène car ayant développé des techniques préventives et des insecticides. Deux colis infestés de la Côte-d’Ivoire ont été stoppés cette année, contre 62, en 2014. Le Sénégal a aussi enregistré une amélioration, en passant de 11 colis infestés en 2014 à 2 colis.

C’est tout le contraire du Mali et du Burkina Faso qui connaissent une hausse des colis infestés par la mouche du fruit à leur entrée en Europe.

Lesaffairesbf

Source : Rfi

 

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR