Présidence de la Chambre de commerce : Qui est Apollinaire Compaoré ?

Apollinaire Timpiga Compaoré est un richissime homme d’affaires burkinabè qui a fait fortune dans le rachat et la création d’entreprises. De nos jours, il possède une dizaine d’entreprises. Présent dans le domaine de l’assurance, des banques, de l’hôtellerie, du transport, de la téléphonie, c’est un homme qui nourrit désormais des ambitions sous-régionales. Il est l’un des candidats à la Chambre de commerce. Le site lesaffairesbf.com vous propose son portrait.

Une dizaine, c’est le nombre d’entreprises créées ou rachetées par l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré. Il s’agit notamment de Volta Moto en 1978 qui est devenue Burkina Moto en 1984, Burkina Transport en 1986, l’Union des Assurances du Burkina (UAB) en 1990, les stations services Sanam Koom International (SKI) en 1999, YIBI Hôtel en 2000. En plus, il a créé la Société Burkinabè d’Équipement (SBE) en 2001 qui est un établissement de crédit spécialisé dans la vente au comptant et à crédit des biens d’équipements.

Apollinaire Compaoré est le PCA de Telecel Faso et aussi actionnaire de MTN en Côte d’Ivoire. Sa dernière acquisition est Atel Mali en 2012, sa deuxième société de téléphonie mobile. Toutes ces structures participent directement au développement socio-économique du Burkina Faso. Mais si l’homme a pu se tailler cette place, ceci n’a pas été sans embûches avec un parcours atypique.

apollinaire-compaore

Apollinaire Compaoré, PCA de TELECEL

Le 19 juillet 1953, Apollinaire Timpiga Compaoré naît à Koassa, dans un des villages du Département de Kombissiri, dans la province de Bazèga située dans la région Centre-Sud à environ 40 km de Ouagadougou. De parents paysans, il est initié aux travaux champêtres dès ses 5 ans. Quatrième d’une famille de 5 enfants (4 garçons et une fille). En 1965,  l’autodidacte a pris sa décision de se rendre à Ouagadougou. A son arrivée, il survit de quelques petits boulots pour se nourrir, dormant là où le sommeil le trouve. Il vit ainsi durant plusieurs mois.

A 15 ans, Apollinaire Compaoré est déjà un entrepreneur. Il s’implique dans la vente des billets de loterie pour un patron qui lui rétrocède 50% du bénéfice. Deux années plus tard, en 1970, Apollinaire se met à con compte. Il économise ses bénéfices pour se donner les moyens de financer de nouveaux investissements.

Apollinaire Compaoré ambitionne ouvrir une nouvelle banque qui va s’appeler WARI Banque internationale. Il se positionne sur la liste des candidats à la présidence de la Chambre de Commerce et d’industrie du Burkina le 28 novembre prochain.

Une alliance d’associations de commerçants du grand marché et de la zone commerciale de Kossodo ont rendu visite le Mogho Naaba le mardi 22 novembre 2016 à Ouagadougou. Cette audience visait à demander des bénédictions et des conseils de l’empereur des Mossé, pour la candidature d’Apollinaire Compaoré à la présidence de la Chambre de commerce.

Selon Souleymane Ouédraogo, président de l’association Burkinbi, « le Mogho nous a recommandé de tout faire pour éviter les disputes et les malentendus entre commerçants, de bien se comprendre, d’éviter toutes confrontations et de diffuser le message à tous les acteurs pour que les élections se déroulent dans toute tranquillité ».

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

 

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR