JCI : Un Burkinabè occupe le poste de vice-président international

Le sénateur Oumar Ouédraogo, président national de la Jeune chambre Internationale (JCI), vient d’être élu vice-président international pour l’année 2017.  Il a été accueilli  comme un président de la république par les membres de l’organisation ce lundi 7 novembre 2016 à l’aéroport de Ouagadougou.

C’est par des drapeaux et des banderoles en main que le sénateur Oumar Ouédraogo, nouveau vice-président international de la Jeune chambre internationale (JCI) pour l’année 2017, a été accueilli ce 7 novembre.

La JCI réunit chaque année les présidents nationaux à travers un congrès international pour renouveler les équipes dirigeantes. Cette année, c’était au Canada. Oumar Ouédraogo  a représenté le Burkina Faso aux élections de la JCI. Le poste de vice-présidence offre une grande visibilité pour le pays. Le scrutin a consisté à l’évaluation des potentialités des candidats, de formation et d’entretien avec l’assemblée élective. Le mandat est annuel non renouvelable. C’est la deuxième fois qu’un Burkinabè occupe ce poste.

Selon le sénateur Oumar Ouédraogo, « pour l’exercice nous devons coacher d’autres jeunes leaders à travers l’Afrique pour un changement positif de la communauté ».

A travers ce poste,  le Burkina va partager son expérience avec d’autres pays comme le Mali, le Sénégal, le Niger, la Guinée, le Congo, etc.

« Ce poste affirme le leadership du Burkina », affirme-t-il. Il entend apporter son expérience pour aider à faire face aux défis que rencontre la jeunesse africaine. Oumar Ouédraogo affirme également avoir été soutenu pour cette candidature par le président du Faso, Roch Marc Kaboré.

En rappel, la JCI est composée de 126 pays. L’organisation  regroupe des jeunes dont « le souhait est d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs personnels et communautaires ».

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • Olivier
    8 novembre 2016 at 18 h 43 min - Reply

    Félicitations à toi mon président ce n’est que le début

  • ARTICLE POPULAIR