Milieu rural : Un code d’investissement pour booster l’économie

Le 11 octobre 2016, le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques a animé un atelier national de validation de l’avant-projet de loi portant Code d’investissement agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique (CIASPHF).

Le Code d’investissement agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique (CIASPHF) vise à prendre en compte les spécificités du monde rural burkinabè. Ce code est censé intégrer les véritables contraintes du milieu, contrairement à d’autres dispositions antérieures, telles que la loi d’orientation de l’investissement, celle portant institution d’un régime fiscal et douanier et la loi relative aux pôles de croissance.

Son adoption devra davantage faciliter les investissements et permettra la mise en place d’un dispositif spécifique d’incitation et de promotion des entreprises rurales.

Selon le ministre de l’agriculture Jacob Ouédraogo, l’ambition est aussi de s’assurer d’une application efficace du Programme national du secteur rural (PNSR). Il a également fait savoir que ce projet s’inscrit dans la logique  de la mise en œuvre de l’objectif stratégique de l’axe3  du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Lesaffairebf

Source : Sidwaya

 

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • Genie
    13 octobre 2016 at 15 h 03 min - Reply

    C’est une très bonne réforme qui favorisera les investissements dans l’agriculture et l’elevage. Il faut encourager de tels idées. Courage

  • ARTICLE POPULAIR