Publicitaires associés : Vers l’adoption d’une charte qualité

L’association « les publicitaires associés » a organisé ce 24 septembre 2016 un atelier de formation sous le thème « le rapport au personnel et les processus ». Troisième du genre, cet atelier est censé aboutir à des engagements des publicitaires pour l’adoption d’une charte qualité.

Deux ateliers ont déjà été organisés par les publicitaires associés, à l’issue desquels des engagements avaient été pris. L’objectif visé par ces engagements était la qualité. Ce troisième atelier vient compléter les précédents dans ce sens. Il devrait aussi adopter des engagements, et l’ensemble  sera consacré dans un document qui sera nommé « charte qualité », selon le président de l’association Abdoul Aziz Bamogo.

« Ce seront des engagements qui pour nous vont garantir la qualité de notre travail vis-à-vis de nos clients, des annonceurs, de nos fournisseurs comme les médias, vis-à-vis de nos collaborateurs, ceux qui travaillent dans nos entreprises et vis-à-vis de l’Etat », a-t-il précisé.

Les communications prévues toucheront à la loi du travail, aux processus de production, aux techniques de gestion des ressources humaines. Au sortir de l’atelier, deux engagements devraient être assimilés par les participants.

« Premièrement, dit-il,  ils doivent dire quel est notre engagement en termes de qualité dans notre rapport avec nos travailleurs, et nous devons prendre un deuxième engagement en ce qui concerne le processus parce que la qualité c’est le fait que ça s’intègre dans votre façon de travailler ».

Le parrain de l’atelier, Issaka Kargougou, directeur général de la Maison de l’entreprise s’est réjoui de cette démarche que les publicitaires associés ont adoptée vers la qualité. Du reste, il est convaincu que cette attitude ne peut que procurer des bénéfices aux acteurs.

« La convergence éthique et déontologique couplée au mangement de la qualité ne peuvent que contribuer à renforcer la confiance de vos partenaires et de vos clients dans votre secteur d’activité où le professionnalisme est la règle d’or », a-t-il rassuré.

Une fois les engagements complétés par ce troisième atelier, une Assemblée générale devrait se tenir où la charte qualité sera adoptée et portée à la connaissance du public.

Issouf NASSA

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR