Elections consulaires de la CCI-BF : le ministre du commerce rassure sur la transparence du processus

C’est le 1er août 2016, suite à des concertations ayant abouti à l’adoption de nouveaux statuts de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), que le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat a lancé officiellement le processus électoral pour les élections consulaires. Dans un communiqué du 19 août, il appelle à la retenue.


Selon le Ministre en charge du Commerce, toutes les dispositions sont prises pour un scrutin transparent, équitable et impartial. Pour preuve, la Commission d’Organisation des Elections Consulaires (COEC), la sous-commission de Contrôle des Listes Electorales (CCLE) et le Comité interne Technique (CIT) seront tous pilotés par des agents du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat qui a en charge l’organisation du scrutin en vertu des dispositions statutaires.

Il a aussi précisé que le ministère mettra en place une structure de supervision de tout le processus électoral pour renforcer la transparence du scrutin.

Aussi rappelle-t-il que tous les acteurs économiques ont la possibilité d’avoir leurs représentants dans les bureaux de vote pour le suivi du dépouillement.

Enfin, pour des élections réussies en novembre 2016, il a invité les opérateurs économiques à s’inscrire sur les listes électorales et souhaité que la campagne se déroule dans un esprit de dialogue et la concertation.

Lesaffaires.bf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR