Burkina : Construction de 40 000 logements sociaux en vue

Le gouvernement envisage la construction de 40 000 logements sociaux et économiques à travers toutes les communes du Burkina.  Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et le ministre en charge de l’Habitat, Maurice Dieudonné Bonanet, ont rencontré, ce mardi 9 août 2016 à Ouagadougou, les promoteurs immobiliers privés en vue de la réalisation de ce projet, rapporte le service de communication du Premier ministère.

Selon Paul Kaba Thiéba, les raisons de cet ambitieux projet sont de plusieurs ordres. Il s’agit de relancer l’économie du Burkina à travers la main d’œuvre qu’il va engendrer, permettre l’accès au logement décent au citoyen et réduire les inégalités en offrant la possibilité aux couches démunies  d’avoir accès à ces logements.

Invités ce mardi 9 août 2016 à partager leurs préoccupations et à faire des propositions pour une mise en œuvre efficace et efficiente du projet, les promoteurs immobiliers privés se sont engagés à accompagner le gouvernement.

Toutefois, ils ont relevé des difficultés à surmonter, lesquelles avaient empêché l’atteinte des résultats escomptés lors des programmes précédents. Il s’agit, entre autres, ont-ils laissé entendre, « du paiement tardif des prestations des promoteurs immobiliers, de la faible affluence des populations vers les logements en raison des difficultés d’accès à certaines zones et du manque de certaines infrastructures telles que l’eau et l’électricité ».

Au nombre des doléances qu’ils ont donc soumises aux autorités pour le succès de l’opération, figurent « l’application effective de la loi sur l’exonération des taxes sur certains matériaux de construction de logements sociaux et l’extension du logement social à d’autres catégories de salariés à revenus plus élevés ».

Lors de la rencontre avec les promoteurs - ©  Dircom Premier ministère

Lors de la rencontre avec les promoteurs – © Dircom Premier ministère

Dans les jours à venir, ont indiqué les représentants du gouvernement, une autre rencontre est prévue, cette fois-ci avec les banques « pour entreprendre des discussions afin qu’elles soutiennent le projet ».

Mais d’ores et déjà,  le ministre en charge de l’habitat Dieudonné Maurice Bonanet a, lui, annoncé pour cette année 2016 la construction d’environ 3 000 logements dans 10 communes rurales.

Synthèse de Mamady ZANGO

Pour Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR