Mushingi : Des Américains « désirent investir au Burkina »

Le Président du Faso a accordé une audience ce 27 juillet à l’ambassadeur des Etats –Unis d’Amérique au Burkina Faso, Tulinabo Mushingi. Diverses réunions de haut niveau étaient au menu des échanges.

L’ambassadeur américain a abordé avec le chef de l’Etat, la tenue d’un forum entre hommes d’affaires américains et hommes d’Affaires africains qui aura lieu à New York en septembre prochain. L’objectif étant de booster l’investissement.

Le diplomate a alors émis le souhait que le Burkina y prenne part activement. « J’ai voulu dire au Président du Faso, combien cette rencontre est très importante non seulement pour l’Afrique, mais aussi pour les Etats-Unis. J’ai aussi demandé au Président du Faso, qu’il y ait une forte participation du Burkina. »

Une autre rencontre, tout aussi importante se tiendra quelques jours après, consacrée aux producteurs africains. « Nous avons aussi parlé d’une réunion sur l’AGOA, cette loi américaine qui aide les producteurs africains à vendre leurs marchandises aux Etats-Unis hors taxes. Notre ambition, c’est d’insister pour que le Burkina puisse bénéficier des avantages de cette loi. J’en ai déjà parlé à plusieurs membres du gouvernement burkinabè. La réunion sur l’AGOA se tiendra à Washington une semaine après le forum de New York».

Il a également fait part au Chef de l’Etat, de la volonté  d’investisseurs américains qui « désirent investir au Burkina dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de la construction ».

Enfin, le Plan national de Développement économique et social (PNDES) était au menu. Il a signifié que les Etats-Unis analyseront la façon la meilleure de contribuer à sa réalisation.

Lesaffaires.bf

Source : La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR