Loi 081 : l’incidence financière soldée

L’Assemblée nationale a adopté le 25 juillet 2016, « la loi portant loi de Finances pour l’exécution du budget de l’Etat », gestion 2016. Par cette mesure, le gouvernement prend en compte l’incidence financière de la loi 081 portant statut général de la Fonction publique.

Les députés ont voté en plénière la loi portant  loi de Finances rectificative pour l’exécution du budget de l’Etat, par 74 voix favorables et 54 abstentions.

Le gouvernement  pourra ainsi régulariser les dépenses urgentes exécutées par décret, modifier la répartition des dotations budgétaires allouées aux différents ministères et aussi procéder à des ajustements nécessaires pour prendre en compte des ressources additionnelles.

La loi ainsi adoptée consacre un montant de 10 milliards de F CFA destinée à compléter l’allocation de 15 milliards de F CFA consentie lors du vote de la première loi rectificative en avril 2016. Ce faisant, l’incidence financière de la loi 081 portant statut général de la Fonction publique est donc définitivement soldée. L’Assemblée a aussi décidé  d’une taxe à l’importation sur les véhicules de tourisme dont la puissance est égale ou supérieure à 13 chevaux.

Cependant, l’opposition parlementaire a pris le parti de l’abstention, soutenant qu’une seconde loi de finances en trois mois serait le signe d’un manque de sincérité dans les prévisions budgétaires. Pour la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement Rosine Coulibaly/ Sori le nombre de lois rectificatives se justifie par les priorités de l’heure : des réajustements sont parfois nécessaires pour s’adapter.

Par ailleurs, elle s’est voulue rassurante, déclarant  que toutes les implications de la loi 081 seront prises en compte par la présente loi. Et « les avancements qui n’ont rien à voir avec la loi seront apurés au fur et à mesure », a-t-elle précisé.

Pour sa part, le président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo a félicité le gouvernement pour avoir présenté un budget équilibré en recettes et en dépenses (1945 milliards 212 millions 694 mille  F CFA).

Lesaffaires.bf

Source : sidwaya

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • confiance
    27 juillet 2016 at 8 h 11 min - Reply

    il y’a trop de tâtonnement dans ce régime.

  • ARTICLE POPULAIR