Finances : La Guinée Bissau suspendue de l’aide budgétaire du FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a décidé de suspendre son appui budgétaire à la Guinée Bissau. Une sanction que le FMI justifie par le plan de sauvetage de certaines banques privées, initié par la pays.

La sanction est tombée après 5 jours d’une mission d’évaluation. Le ministre de l’Économie et des Finances de la Guinée-Bissau, Henrique Horta dos Santos, a expliqué le 29 juin 2016 que le tort est imputable à l’ancien gouvernement. En effet, l’ancien gouvernement de Carlos Correia avait injecté 35,2 milliards pour racheter les crédits contractés par des particuliers dans des banques privées. Une opération que la Banque mondiale n’a pas approuvée.

Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Henrique Horta dos Santos, cette sanction aggravera une situation déjà difficile pour son pays, qui fait face à un déficit budgétaire de 22,4 milliards de FCFA.

Le FMI a donc demandé d’augmenter les taxes, et de réduire les dépenses publiques. Mais, le ministre a rassuré que les taxes sur les denrées ne subiront pas de hausse. Il a aussi précisé que les membres de l’ancien gouvernement qui sont responsables de cette situation auront à répondre devant la justice.

Issouf NASSA

lesaffairesbf.com

Source : Seneweb.com

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR