Consommation du pétrole : une augmentation plus que prévue en 2016 et 2017

Il y’aura une consommation du pétrole plus forte que prévue les années 2016 et 2017, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE) qui a estimé, dans un rapport publié ce mardi 14 juin, que la consommation mondiale de pétrole augmentera plus que prévu.

Le rapport précise cependant que la production d’or noir faiblit. Sur l’ensemble de l’année 2016, la demande mondiale de pétrole devrait croître de 1,3 million de barils par jour (mbj) contre une précédente estimation de 1,2 mbj, pour atteindre 96,1 mbj, a indiqué l’agence rattachée à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans son  rapport mensuel sur le pétrole.

«Ce taux de croissance est légèrement supérieur à la tendance précédente, principalement en raison de la faiblesse des prix du pétrole, qui stimule la consommation, notamment aux Etats-Unis», a-t-elle expliqué.

En ce qui concerne l’année prochaine, la demande devrait aussi conserver sa vigueur et croître de 1,3 mbj  pour atteindre s’établir à 97,4 mbj, grâce notamment aux pays non membres de l’OCDE, et plus particulièrement l’Inde, la Corée du Sud et la Chine.

La faiblesse de la production de pétrole dans le même temps, permettra selon les analystes d’aboutir à «un marché pétrolier équilibré au second semestre 2016» après avoir été plombé par une offre excédentaire depuis près de deux ans.

Stéphane Bourgou

Burkina24                 

Source : agenceecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR