Nuit du mérite de la JEB 2016 : Une quarantaine de projets primés à plus de 170 millions de FCFA

La nuit du mérite, une des activités au programme de la 11e édition de la Journée de l’entreprenariat burkinabè  (JEB) s’est tenue ce vendredi 10 juin 2016 à Ouagadougou. A l’occasion, des entreprises excellant dans leur domaine et 48 projets porteurs ont été primés à hauteur de 179 millions de francs CFA.

La nuit du mérite de la Journée de l’entreprenariat burkinabè  (JEB) a encore fait des heureux gagnants au sein du monde entrepreneurial, ce vendredi 10 juin.

48 projets, dont les domaines d’intervention vont du transport à la restauration en passant par le solaire, le tissage, les TIC et l’agro-sylvo-pastoral, ont été distingués dans la catégorie des prix octroyés aux  porteurs de projets.

Au départ, « 1900 candidats se sont inscrits dans cette catégorie pour la compétition et 694 plans d’affaires avaient été présélectionnés », a indiqué la présidente du jury de la JEB, Félicité Traoré.

Le ministre en charge du commerce (3e en partant de la gauche) en compagnie des représentants des entreprises primées pour leur excellence

Le ministre en charge du commerce (3e en partant de la gauche) en compagnie des représentants des entreprises primées pour leur excellence

Les critères qui ont prévalu sont, entre autres, selon elle, le profit public du projet, sa rentabilité ainsi que son coût.

En tout, 170 millions de francs CFA ont été offerts par la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF) et ses partenaires aux 48 lauréats. Les prix ont varié d’un projet à un autre et oscillaient entre 250 000 FCFA à 10 000 000 de FCFA.

La deuxième catégorie de prix, composée de prix institutionnels et nationaux, a récompensé  les meilleures entreprises et les meilleurs entrepreneurs du secteur privé. Ceux-ci ont été choisis parce qu’ils « excellent dans leur domaine » et aussi « parce qu’ils  respectent la législation et leurs engagements vis-à-vis de la sécurité sociale et de l’impôt », a confié Félicité Traoré. Au nombre des entreprises distinguées, on peut citer la SOTRACO dans le domaine des transports, la SN CITEC et RMO Center qui officie comme prestataire de services.

‘’Faso zegen’’ bénéficie de 5 millions de FCFA

L'initiateur du projet ''Faso zeguen'' a obtenu un financement de 5 millions de FCFA

L’initiateur du projet  »Faso zeguen » a obtenu un financement de 5 millions de FCFA

‘’Faso zegen’’, un projet de préparation et de commercialisation d’attiéké made in Burkina, est une idée de l’étudiant en année de licence, Marcel Sanou. Lauréat, parmi les 48 distingués, Marcel Sanou a expliqué que son ambition est de desservir les écoles et les universités de « bon attiéké », exclusivement préparé au Burkina Faso.

« Cela permettra surtout aux élèves et aux étudiants qui ne rentrent que le soir, d’avoir à partir de 10h, un attiéké bien préparé, respectant les conditions d’hygiène », a-t-il laissé entendre.

Pour accompagner le jeune entrepreneur dans son initiative, les partenaires de la nuit du mérite ont octroyé à Marcel Sanou, la somme de 5 millions de CFCA.

Une somme que l’heureux bénéficiaire a promis utiliser convenablement afin que l’histoire garde de lui, « quelqu’un d’honnête qui a travaillé pour le développement de son pays ».

Pour sa part, le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Stéphane Sanou qui présidait la cérémonie, a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des organisateurs de l’évènement. Selon lui, la nuit du mérite a un intérêt certes pour les lauréats mais elle l’est également pour tout le pays. Ce sont des entreprises en création qui vont booster l’économie du pays et offrir de surcroît du travail à environ 6000 personnes, a-t-il fait savoir. lire plus encore

Mamady Zango

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR