Afrique: Selon l’OMS, l’espérance de vie a augmenté de près de 10 ans entre 2000 et 2015

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé récemment que l’espérance de vie a augmenté de 9,4 ans en Afrique entre 2000 et 2015 pour atteindre 60 ans.

Cette augmentation de l’espérance de vie trouve son explication notamment dans les progrès enregistrées dans le domaine de la lutte contre les maladies transmissibles.

«Sur le continent, l’espérance de vie a atteint l’an passé 60 ans contre 50,6 ans en 2000 du fait des progrès en matière de survie de l’enfant, de lutte contre le paludisme et d’extension de l’accès aux soins et aux médicaments antirétroviraux pour le traitement du VIH», a expliqué l’OMS.

Si l’Afrique a gagné environ 10 ans d’espérance de vie, au plan mondiale, la longévité moyenne d’un humain a connu une hausse de cinq ans, soit 73 ans pour les femmes contre 69 ans pour les hommes, dans la période allant de 2010 à 2015.

La directrice générale de l’OMS s’en est réjouit déclarant que «le monde a progressé à grands pas pour réduire les souffrances inutiles et le nombre des décès prématurés dus aux maladies que l’on peut éviter et les traiter».

Ces dernières tendances ne cachent, toutefois, pas les fortes disparités persistantes entre les pays riches et les pays pauvres. Ainsi, dans 29 pays du globe, l’espérance de vie dépasse souvent les 80 ans, alors que dans 22 pays, tous situés en Afrique subsaharienne, la durée de vie moyenne d’un humain n’excède pas les 60 ans.

Selon les statistiques, une fillette née aujourd’hui au Japon a la plus longue espérance de vie: 86,8 ans. Pour les hommes, c’est la Suisse qui offre le meilleur environnement, avec une durée de vie moyenne de 81,3 ans.

La Sierra Leone ferme la marche de ce classement tant au niveau des hommes que des femmes avec 50,8 ans en moyenne pour la gente féminine contre 49,3 ans pour le sexe masculin.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Lesaffairesbf

Source: Agence Ecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR