PAN AFRICAN TAMBAO : LES TRAVAILLEURS DEMANDENT LA LEVÉE « IMMÉDIATE » DES SUSPENSIONS

Le Collectif des travailleurs victimes de la suspension des activités de Pan African Tambao SA ont tenu, ce mercredi 16 septembre 2015, à Ouagadougou, un point de presse pour exiger du gouvernement la levée « immédiate » des suspensions qui frappent les activités de la Société.

A Jour J -27, les employés de la société Pan African Tambao et ceux des sociétés sous traitantes, sont plus que jamais inquiets de leur sort.

En effet, la date du 14 octobre 2015 marquera la fin de leur chômage technique. Une situation déjà difficile pour les travailleurs, qui disent éprouver beaucoup de peines pour supporter leurs charges « familiales ».

Pourtant, après cette date, la Société Pan African Tambao dont les activités ont été suspendues depuis janvier dernier, sera libérée de « toute disposition légale lui obligeant de supporter ses employés », a dit le représentant du personnel, Salifou Kassié.

Face à cette menace de licenciement, le collectif des travailleurs de la Société exige donc, du gouvernement, la levée « immédiate » des suspensions afin, dit-il, « de sauver leurs emplois ».

Des actions antérieures du Collectif, le gouvernement avait consenti d’organiser une négociation avec les responsables de la Société, le 21 septembre prochain.

Cependant, a noté Salifou Kassié, si « la bonne foi » anime cette décision, elle ne saurait constituer un obstacle à la levée de la suspension.

A l’entendre, si rien n’est fait actuellement, près de 2500 personnes courent le risque de perdre leur emploi et le gouvernement de la transition « se rendra complice donc de ce licenciement massif», a-t-il martelé.

Mamady Zango

Stagiaire, Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR