PUBLICITAIRES ASSOCIÉS : ABDOULAZIZE BAMOGO DÉVOILE SES AMBITIONS

L’association des professionnels de la publicité a procédé à l’investiture du nouveau président des publicitaires associés. A l’occasion de cette cérémonie qui s’est tenue, ce 30 juin 2015 à la salle de conférence de la Chambre de commerce et d’Industrie du Burkina, le président entrant BAMOGO Abdoulazize a reçu du président sortant ZOURE Hiacinthe les attributs de l’association.

Le président entrant des publicitaires associés a reçu officiellement  les attributs de l’association marquant ainsi  le début du mandat du nouveau bureau qui va durer deux années (2015-2017). Ce bureau, composé de six (07) membres, par la voix de son président, s’est dit engagé à poursuivre l’œuvre de ses devanciers en prenant en considération les attentes de toutes les composantes de l’association.

C’est pourquoi, dit- il,  « nous devons être forts par notre union et par notre présence sur le terrain de la défense des intérêts des entreprises du Burkina. Faire parler notre union pour rendre notre activité plus rentable et nos entreprises plus durables ».

Il soutient qu’il est plus qu’indispensable de rendre l’association plus forte dans un contexte où l’ouverture des barrières douanières, la globalisation des marchés se conjuguant avec la facilité offerte par les technologies  de l’information et de la communication menacent fortement les entreprises burkinabès.

Pour y arriver, le président entrant compte bâtir une stratégie autour, entre autres, de la défense des intérêts des membres, de l’autorégulation et du renforcement des liens de confraternité

Pour soutenir ces ambitions, une structuration centrée sur les chambres de métier  viendra appuyer le Bureau Exécutif national.

Ces chambres offrent une meilleure chance de participation des membres. A cet effet, trois autres chambres viendront rejoindre la chambre des régies, a affirmé le président.

Conseil aux partis politiques. Les propos malheureux de certains politiciens se sont invités à cette passation de charge. Selon le président Bamogo, les hommes politiques devraient faire confiance aux agences de communication afin qu’elles les aident à ajuster leurs stratégies de communication.

A cet effet, un forum sur la communication sera organisé dans le mois de juillet à l’endroit des responsables de communication des partis politique.

Serge BALMA (stagiaire)

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*