Le Fonds de pension de l’Etat de New York à la conquête de l’Afrique

63 total views, 2 views today

Le fonds de pension de l’Etat de New York va investir plus de 5 milliards de dollars sur cinq ans en Afrique, soit environ 3% de ses actifs, dans la perspective de diversifier son portefeuille et de stimuler ses taux de rendement, selon le Wall Street Journal.

«Les fonds de private equity dédiés à l’Afrique, les fonds de capital risque, les projets d’infrastructures tels que les centrales électriques et le secteur du BTP sont susceptibles de bénéficier de ces financements», a déclaré Vicki Fuller, la directrice des investissements du fonds de pension new-yorkais.

Le  New York State Common Retirement Fund (fonds de pension de l’Etat de New York) dispose actuellement de 180 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Le fonds devrait investir directement environ 100 millions de dollars dans chaque fond dédié à l’Afrique ayant une taille supérieur à 500 millions de dollars.

Il compte aussi investir dans des fonds de private equity de taille plus modestes par le biais d’un gestionnaire de fonds, et s’allier à d’autres gestionnaires de pensions de retraite et de fonds souverain pour financer de grands projets d’infrastructures sur le continent.

Ce sont environ 200 millions de dollars que le fonds  a déjà investi en Afrique, notamment dans des fonds d’investissement lancés par les firmes Helios Investment Partners et African Capital Alliance.

Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR