Baisse des cours du pétrole : le Mali rame-t-il à contre courant ?

Depuis quelques temps le prix du baril de pétrole est à son plus bas niveau, une baisse drastique au plan mondial, d’environ 60% ; une situation qui menace des emplois par ci et est signe d’espoir par là.

Le baril de pétrole se situe désormais autour de 49 dollars contre 86 à 100 dollars en 2010. Au regard de la situation de baisse effrénée, certains pays ont préconisé la réduction de la production afin de faire remonter les prix.

Pendant ce temps, selon Le Prétoire cité le site d’information malijet.com, l’Office malien des produits pétroliers a décidé d’augmenter les prix à la pompe du super carburant et du Gasoil de 25 F CFA.

Cela, malgré l’exigence des associations de consommateurs  pour le maintien des prix de 635 F et 734 F du mois de février respectivement pour le super et le gasoil.

On se rappelle qu’au Burkina Faso, suite à des manifestations de la Coalition contre la vie chère (CCVC), le gouvernement avait fait constaté une baisse deux fois de 25 francs CFA chacune, jugé insuffisantes.

Boureima LANKAONDE

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR