FONDATION TONY ELUMELU: 3 START-UP BURKINABÈ FINANCÉS

La Fondation Tony Elumelu a rendu public le 23 mars la liste des 1000 premiers entrepreneurs africains sélectionnés dans le cadre du programme annuel Tony Elumelu pour l’entrepreneuriat. Ce programme vise à accompagner 1000 start-up africaines au moyen de financements d’un montant total de 50 milliards de francs Cfa sur une période de 10 ans.

Au nombre des heureux lauréats de cette compétition, figurent 3 projets portés par des jeunes Burkinabè.

Les trois Burkinabè, Ilboudo Denis, Sidibé Moussa et Kouamo Tayo Claude Lyonel bénéficieront des financements de l’homme d’affaires nigérian Tony Elumelu, président d’United Bank of Africa (UBA). Ils sont respectivement porteurs de projets dans des domaines de l’agriculture, pour les deux premiers cités et la construction.

Le Cameroun figure ainsi en tête en Afrique francophone, en termes de nombre de lauréats, devant des pays tels que la Côte d’Ivoire (17), le Benin (10), la RD Congo (7), le Burundi (7), le Sénégal, le Mali, la Guinée (5 lauréats chacun). Les plus gros contingents de lauréats viennent du Nigéria, du Kenya et de l’Ouganda.

«Ce programme offrira une opportunité structurée et pluri-annuelle permettant d’accéder au financement, à la connaissance et, ce qui est sans doute encore plus important, à du mentorat, à une échelle jamais vue auparavant en Afrique. Voici notre opportunité de faire monter en puissance une génération», a déclaré Tony Elumelu.

Le patron de Heirs Holdings a précisé que l’Afrique doit créer 10 millions d’emplois par an, indiquant que les gouvernements et les grandes entreprises ne peuvent pas le faire seuls.

Pour rappel, lancé le 1er décembre 2014 à Lagos, ce programme vise, selon la Fondation Elumelu, à «former, financer et accompagner la nouvelle génération d’entrepreneurs» des 54 Etats d’Afrique.

Kouamé L.Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : The Tony Elumelu Foundation

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR