RAPPORT 2015 DE L’ARCEP: LES OPÉRATEURS DE TÉLÉPHONIE MOBILE DOIVENT MIEUX FAIRE

Dans son rapport d’audit 2015, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) dit constater que bien que les trois opérateurs de téléphonie mobile burkinabè (Airtel Burkina Faso S.A., filiale du groupe Bharti Airtel, Onatel S.A., filiale du Groupe Maroc Télécom et Telecel Faso S.A., filiale du Groupe Planor Afrique) aient fait des efforts, les résultats restent en deçà des objectifs de leurs cahiers des charges.

L’ARCEP a publié les résultats obtenus après sa campagne de vérification des améliorations de la qualité de service des réseaux en 2G à travers tout le territoire national.

Il ressort que les niveaux de couverture réseaux constatés dans les villes sont très bons car tous les opérateurs assurent une couverture de 100% en conditions « Outdoor », avec notamment une nette progression pour Telecel depuis 2013. Sur les axes routiers, le Conseil de régulation a noté une légère dégradation pour Airtel et Telmob et une dégradation plus marquée pour Telecel, qui reste en dessous de l’objectif fixé par l’Autorité.

Pour cause : « le mobile bascule automatiquement sur le réseau des pays voisins ». Par ailleurs, même si Telecel connait un déficit de couverture comparé aux deux autres opérateurs particulièrement sur les zones frontalières, la qualité de ses services vocaux, selon l’étude, s’est nettement améliorée par rapport à l’enquête 2013 sur la strate « Autres Villes ».

Les taux d’échecs et coupures d’appels restent néanmoins faibles sur Airtel et Telmob, mais le taux d’échec est en augmentation sur Telecel même si le taux de coupure est en baisse. Il est également indiqué que les appels d’abonnés Airtel et Telmob vers un abonné Telecel sont fortement dégradés, laissant penser que les conditions d’interconnexion des réseaux ne sont pas optimales.

Quant à la qualité de services SMS dans les villes, elle « s’est nettement améliorée pour Telmob et Airtel avec des taux de réussites proches, voire dépassant les objectifs. Pour Telecel, si l’on arrive à émettre les SMS, ces derniers arrivent régulièrement après 2 minutes, expliquant des moins bons résultats sur cet indicateur ».

Une très forte amélioration des taux de connexion data a été enregistrée pour Airtel qui passe premier sur ce critère, contrairement à Telecel, qui passe 3e avec des taux en dessous de l’objectif fixé par l’ARCEP. Sur Airtel, le taux de connexions à internet a augmenté de manière significative et les taux de réussite de téléchargement en sont impactés.

Pour Telecel, bien que les débits moyens soient en légère augmentation, les taux de réussite de téléchargement sont en forte baisse. Pour Telmob, en revanche, les débits moyens et les taux de réussite de téléchargement sont en nette amélioration.

Taux de connexions à Internet maintenues pendant une navigation de 5mn : Les trois opérateurs ont progressé de manière importante, se situant désormais à un niveau équivalent, au-dessus de l’objectif fixé par l’ARCEP.

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR