Réduction du train de vie de l’Etat : Vers l’instauration de la journée continue

Le ministre de l’Economie et des Finances a rencontré les Hommes de média ce jeudi 5 mars 2015 au sein de son département pour échanger avec eux autour des mesures prises par le gouvernement de transition dans le cadre d’une gouvernance économique et financière efficace et efficiente.

Les mesures visant la réduction du train de vie de l’Etat ont été adoptées par le Conseil des ministres le 4 mars 2015 afin de réduire les dépenses liées certaines lignes budgétaires dans le fonctionnement de l’administration publique.

«Dépenser utile et moins cher», c’est l’objectif des réformes engagées, et en même temps la démarche selon le ministre Jean Gustave Sanon, pour atteindre l’efficacité et l’efficience de la gouvernance.

IMG_20150305_111413Entre autres, les mesures engagées concernent le suivi de la masse salariale, la gestion du parc automobile de l’Etat, la gestion des baux administratifs de l’Etat, la gestion des biens immobiliers, les voyages, la rationalisation de l’organisation interne des réunions.

La réduction des véhicules de service et la rationalisation de leur affectation, la pratique de covoiturage, la suppression des présentations de vœux financé par le budget de l’Etat, le recensement systématique des biens  usagers de l’Etat, la rationalisation des sorties de groupes de travail hors de Ouagadougou seront donc mise en œuvre à court ou moyen terme.

Du reste, l’instauration de la journée continue dans l’administration publique est en réflexion au niveau du ministère de la fonction publique et du travail et de la sécurité sociale et requiert un ensemble de paramètres avant une application à long terme.

En tout, une trentaine de mesures ont été adoptées et qui seront applicables à l’administration centrale, à ses démembrements et à toute entité recevant des deniers publics. Certaines sont prises en compte dans le budget 2015 dit d’austérité, et d’autres le seront dans les budgets à venir.

 Boureima LANKOANDE

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR