Finances dans l’UEMOA : 140 milliards de FCFA d’émissions de bons du trésor pour commencer 2015

Quatre pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMAO) entamé ont l’année 2015 avec des émissions de bons du trésor pour soutenir le financement de leur développement

En effet, selon des documents de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) rapporté par l’agence ecofin, la Côte d’Ivoire, le Benin, le Togo et le Sénégal, vont émettre durant la semaine du 12 au 16 janvier 2015.

Le montant total de ces bons s’élève à 140 milliards de FCFA (environ 252 millions de dollars) repartis entre les pays sus cités de l’espace communautaire.

Avec une émission de 50 milliards de FCFA d’une maturité de près de deux ans (728 jours), la Côte d’Ivoire effectuera la plus grosse sollicitation le 13 janvier. Le Bénin, le Togo, et le Sénégal, suivront avec des sollicitations chacune de 30 milliards de FCFA et des maturités qui vont de 1 an à 182 jours.

A ces levées de fonds s’ajoutent une injection sur le marché monétaire par la BCEAO d’un volume de liquidités de 919,31 milliards de F CFA, et une autre de 1600 milliards de F CFA prévue le 13 janvier.

Les émissions de bons du trésor sont devenues une pratique courante de mobilisation de ressources financières pour les pays et les entreprises d’Afrique de l’ouest.

Et particulièrement en 2014, jusqu’à 2504,2 milliards de FCFA (4,51 milliards de dollars) ont été collectés par les États à travers ces mécanismes.

Ce montant est davantage plus grand, en combinant ces sollicitations publiques à celles des entreprises du secteur privé.  L’encours global des titres émis dans la zone UEMOA était de 6148,78 milliards de FCFA (11 milliards de dollars) au 31 décembre 2014.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR