DÉVELOPPEMENT DES TIC DANS LE MONDE : LE BURKINA CLASSÉ 28E EN AFRIQUE

L’Union internationale des télécommunications (UIT), l’institution spécialisée des Nations Unies, a publié son rapport annuel de référence dénommé « Mesurer la société de l’information » ainsi que le classement des pays les plus développés en matière d’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) notamment le numérique. Ce rapport a été obtenu à base d’évaluation de l’Indice de Développement des TIC (IDI).

L’IDI est un indice fusionnant 11 indicateurs en une seule mesure de référence servant à surveiller et à comparer l’évolution des TIC à travers le monde. L’indice a d’abord été développé par l’UIT depuis 2008 puis présenté durant l’édition 2009 du rapport « Mesurer la société de l’information (UIT, 2009) ».

Ainsi, selon l’édition 2013 de ce rapport diffusé par « Afrique IT News », le continent africain occupe cependant les dernières places dans le classement mondial, même si certains pays moins médiatisés font sentir leur supériorité face à des nations autrement plus développées.

En effet, parmi les Etats africains, seuls l’Ile Maurice (une moyenne de 5.22) et Les Seychelles (4.97) obtiennent une note supérieure à la moyenne mondiale (4.77). Mais on note des progrès considérables dans des pays tels que le Cap vert, le Mali et le Burkina qui ont obtenu plus de places.

Un classement qui ne prend pas en compte les pays du monde arabe

L’Afrique du Sud se positionne juste en dessous de la moyenne mondiale avec une note de 4.42 points alors que le Nigeria, le pays le plus peuplé du continent, n’obtient que la 133e place mondiale. Le Gabon, où la 4G est désormais disponible, est le seul pays d’Afrique francophone dans le top 10 africain avec une moyenne de 2,66.

Le Sénégal, quant à lui, gagne trois places sur son classement précédent et se positionne à la 12e place en Afrique et la 130e place mondiale. Le Mali avec une moyenne IDI de 2,04 se positionne à la 19e place en Afrique et obtient la 143e place sur le plan mondial. La Côte d’Ivoire (1,80) et le Burkina Faso (1,56) occupent respectivement les 24eet 28e places en Afrique et les 151e et 156e sur le plan mondial.

Le Burkina, parmi les rares pays à faire un bond qualitatif remarquable en termes d’utilisation des TIC dans la vie quotidienne de ses habitants, a gagné 4 places sur son classement mondial précédent (160e en 2012 avec un indice de 1,35).

A noter que seul le Cap vert a gagné 11 places mondiales par rapport à l’an 2012, 4 places pour le Mali ainsi que le Burkina et 3 places de plus pour le Rwanda et le Sénégal. Le classement général, ne prenant pas en compte les pays du monde Arabe, se présente comme suit :

Classement des pays les plus développés en matière d'utilisation des TIC publié par l'IUT.

Noufou KINDO

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR