‘’Chaussures chargeurs de batteries’’ : une inspiration kényane

Des chaussures ordinaires capables de recharger les batteries de vos téléphones portables, c’est une trouvaille du jeune Kényan de 24 ans Anthony Mutua qui s’est servi de cet outil peu enclin à fournir de l’énergie.

Il s’agit, pour alimenter les batteries des portables ou d’autres appareils électroniques, d’exploiter des mouvements produits par notre corps afin de générer de l’énergie électrique.

La batterie est placée dans la semelle de votre chaussure et le système piézoélectrique s’active à chaque pression de notre pied sur le sol et produit une énergie renouvelable sans débourser le moindre centime.

Deux manières de collecter l’énergie : relier directement l’appareil à recharger à votre chaussure via un câble assez grand pour que l’appareil en question puisse être placé et tenir dans une poche, ou conserver l’électricité générée dans la batterie du système pour le recharger une fois assis.

Une puce qui pourrait s’adapter à toute sorte de semelles serait transférable dans une autre paire en cas d’usure de la première. Là encore, un clin d’œil est fait à l’usage des énergies renouvelables pour un développement durable.

Avec cette invention qui vaut 35 euros, le jeune inventeur aurait bénéficié d’une subvention d’environ 4 700 euros du Conseil National du Kenya de la Science et de la Technologie (NCST).

Boureima LANKOANDE

Burkina24

source: koulouba.com

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR