L’UAT : accélérer l’usage des TIC pour ancrer le développement du continent

Image d'illustration

Image d’illustration

Dans son plan stratégique 2014-2018, l’Union africaine des télécommunications (UAT) a, à travers son Secrétaire général, invité les Etats du continent à miser sur l’innovation et les applications pour assurer leur développement.

«Attention, les objectifs de 2015 définis dans vos plans ne seront pas atteints si vous ne faites pas ceci. Nous permettons également la création d’un environnement favorable au développement des infrastructures en Afrique», a déclaré Adoulkarim Soumaïla, le Secrétaire général de l’UAT.

L’UAT est un organe chargé de la sensibilisation des Etats membres sur les enjeux des TIC (Technologies de l’information et de la communication), qui a une vision axée sur plusieurs lignes. Ce plan stratégique vise des axes comme le renforcement des capacités et le développement des infrastructures. Il comporte aussi un axe sur les innovations et les applications.

«Nous avons intérêt à encourager l’utilisation des TIC dans toutes les activités. Il faut montrer aux agriculteurs, aux éleveurs, ce que les TIC peuvent leur apporter et comment elles peuvent contribuer au développement de leurs activités. Il ne faudrait plus seulement dire, nous avons un réseau de fibre optique, mais dire voici des applications. Il faut donc s’intéresser aux applications et aux innovations», a soutenu le Secrétaire général.

La mise en œuvre du plan stratégique sera assurer au plan financier par les Etats membres, et les éventuels apports des partenaires au développement. Les Etats africains peuvent concourir à leur développement.

Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)

Burkina24

source:agence ecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR